AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Ven 30 Déc - 17:45

Il était assez rare de voir les ruines de Dräshm désertes et pourtant, aujourd'hui il n'y avait pas un chat qui trainait dans ce décor peu atypique, chargé d'histoires et de tragédies. Mais pourtant, au loin, une silhouette se dessinait, accompagnée de trois petites ombres étranges. C'était bien sur Luna qui se promenait avec AbiKyouKan, les lapins avaient en faite obligé la jeune fille a les emmener avec elle dans ce lieu dévasté car ils recherchaient un grimoire ancien.
-Cette endroit est vraiment merveilleux !

S'extasia la demoiselle en tournoyant sur elle même, un large sourire sur ses lèvres.
-Je savais que ça te plairait.

Affirma le plus joyeux des trois en empêchant son camarade de regarder sous la robe de leur maitresse. Ils se séparèrent ensuite, les peluches se glissèrent dans les fondations détruites pour chercher leur précieux livre pendant que Luna jouait parmi les ruines, escaladant un grand monticule de roches et de bois. La jeune fille inspira profondément en fermant les yeux, bombant le torse, les bras écartés pendant qu'une bourrasque de vent soulevait ses cheveux dans son dos. Elle aimait sentir la brise caressait sa peau et le soleil réchauffer son être, de plus les grands espaces isolés et déserts comme celui-ci la rendaient encore plus de bon humeur que d'habitude. Luna finit alors par joindre ses mains devant sa poitrine et se mettre à chanter :
-Cours, guerrier loup, aux confins de l’éternel
A travers les méandres de ce jour
Flaire le silence sous les étoiles filantes
Bête enfermée dans une peau humaine

Cherches tu de lointains paysages perdus
Illuminés de fleurs et de chutes d’eau cristallines ?
Où l’agneau s’étend près du lion
Où le loup ne fait qu’un avec la nature.

Cours, guerrier loup, à travers les royaumes déchus
Les villes étrangères, les cités fantômes.
Hurle ô chasseur, bien que peu comprennent ta douleur
Le visage tourné vers la lune nocturne


Au fur et à mesure de ses paroles, un loup apparut obéissant à la mélodie qui le berçait, un lion léchant tendrement un agneaux... Chaque mots prenaient vie quand la voix de la jeune fille les chantait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Lun 2 Jan - 18:45

Jour 1 ~ Innocente promenade
PV # Luna R. Trancy

C'est en ce premier jour après ses quelques mésaventures et le début de sa nouvelle vie que Ichiaka se permet d'aller voir ailleurs que là où il avait pour habitude d'être. Il passait du temps à ce qu'il appelait "chez lui", en gros, dans un endroit pas très glauque avec des gens qui avait l'air glauque mais qui pourtant ne l'était pas. Cet endroit ? Il ne voudra certainement pas en dire pas plus. Mais passons ce sujet, voulez-vous ?

Donc, c'est en cette belle journée commençait, les oiseaux chantaient, bref, bref, bref, encore une journée complètement, nulle, barbante et trop normale. A son goût, du moins. Après, pour le normal, quand on y repense bien, rien n'est normal, chez Ichiaka. Mais oublions ces légers problèmes et venons-on directement aux fait de ce qui va rendre cette journée encore plus normale que d'habitude. Quoique... Moins normal ? Qui sait, on ne peut pas prévoir à l'avance les choses, ma foi...

Pour changer un peu, où va notre bon ami, vu qu'il n'a que ça à faire ? Aux terres d'Alsmëus. Une région bien sympathique à son goût qui vaut juste du diamant à ses yeux. Pourquoi ça ? Pour son désert. Un désert juste : bien chaleureux et bien sympathique, dirait-il. Il s'enfonça dans ce désert sans trop de fin, arrivant à des ruines assez... vides. Il regarda le temps passer avec sa montre gousset, ne sachant trop que faire, maintenant qu'il était là.

Il finit par s'avancer un peu dans ses ruines, regardant un peu ce qu'il y avait. Il se demandait si des gens passaient par là. En fait, il se rendit compte qu'il avait du plus tourner dans le désert que chercher, en fait. Pourquoi ? Des traces de pas de différents paire de chaussures se montrait. Cet endroit serait donc visité assez souvent ? Qui sait. Il se demanda d'ailleurs si quelqu'un errait dans le coin... Et mise à part ça, il avait oubli un point.

Il avança donc tranquillement, regardant les ruines autour de lui, comme toujours, se demandant vraiment si quelqu'un était là. Au bout de quelques minutes, il sentit une présence familière, comme quelqu'un qu'il avait toujours eu à ses côtés. D'un coup, il regarda son ombre, avec des yeux ronds, bien qu'il soupira par la suite, entraînant un dialogue avec son amie qu'était la faucheuse.

- C'est que maintenant que tu remarques que j'existe, toi ? Eh ben, il t'en faut beaucoup, mon pote, pour me remarquer...

- Tu sais, depuis qu'on se connait, j'ai l'impression que ta façon de parler s'est quelques peu ruinés pour devenir plus familiere.

- Il n'y a qu'avec toi que je parle comme ça, tu vas le retenir dans ton crâne de piaf ?

Il ne répondit rien. Il se contenta de pousser un léger soupire, tout en regardant son ombre. Oui, la banshee se tapissait dans l'ombre du jeune homme. D'ailleurs, Ichiaka trouvait ça, un peu plus lourd, au premier sens du terme. Bref, il avança donc encore un peu, avant de sentir une autre présence. Plus calme et moins mauvaise que la banshee.

Il s'avança donc, voyant une jeune fille chanter. Il soupira, chacune de ses paroles devenait vivante, il trouvait ça, entre pathétique et ridicule. Il se craqua les doigts, puis la nuque, espérant qu'elle remarque la présence du jeune blond, alors que celui-ci la regardait chanter en paix, sans rien ajouter. Il attendait une seule chose, une réaction de la part de la gamine présente devant lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Lun 2 Jan - 19:01

Luna tourna la tête vers Ichiaka dès qu'il commença à se craquer les doigts, elle le fixa alors longuement, évaluant la situation avec calme. Elle finit par lui faire un sourire en s'asseyant sur son monticule, croisant ses jambes avant de demander :
-Qui êtes-vous ?

Non elle ne le tutoyait pas, elle s'adressait bien au jeune homme et à sa créature. Malgré l'air paisible de la jeune fille, elle était extrêmement nerveuse intérieurement car la demoiselle ne savait pas où se trouvait ses lapins et qu'une quelconque attaque de l'inconnu deviendrait tout de suite plus délicate à gérer. Elle se remit donc debout en essayant de détendre ses muscles.

-Que faites-vous là ?

Reprit-elle en balayant la zone du regard à la recherche de sa créature.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Mer 4 Jan - 15:52

Encore une fille qui n'a pas l'air de savoir où elle se trouve. A croire que absolument personne ne vient à cet endroit sans être accompagné par un guide ou autres ? Pff, m'enfin bon, passons. Donc, Ichiaka s'avança lentement vers la demoiselle, avant de se stopper quelques secondes. Il soupira longuement, se craquant la nuque, avant de reprendre ses pas vers elle. Se trouvant devant elle, il ne répondit à la première question de la demoiselle, en revanche, il pointa son doigt sur le front de la jeune fille, le poussant un peu, faisant reculer la jeune fille d'au moins 5 mètres.

Elle n'avait rien, il avait juste pousser par seule force, son doigt, la fillette et ça le satisfit. La fille n'avait pas l'air bien musclé, bien qu'elle ne soit apparemment pas seul. Mais il s'en fichait un peu, il se demandait juste qui pourrait accompagner la jeune fille, actuellement, il percevait la présence de deux... Non, trois animaux mais sans plus. Après tout, ce ne sont que des bestioles sans raisons et sans défense, est-ce qu'ils vont intervenir ? À moins d'être suicidaire, il ne pensait pas vraiment...

Il finit au bout de 2 minutes et 24 secondes, de s'incliner devant la demoiselle, sortant sa faux, faisant apparaître la faucheuse en larmes, qui cachait le vide qui fait léviter sa capuche. En gros, comme si elle avait un visage, quoi.

*Tu es sûr de vouloir... ?*

*J'ai si changé que ça ?*

*Hmph... Non...*

Il soupira légèrement après ces paroles qu'il avait eu avec la banshee. Paroles ? Plutôt pensés qu'autre choses, puisqu'il avait l'habitude de parler par la pensée avec la banshee. Il parlait aussi à voix haute, c'était même plus pratique, mais là, il préférait que la jeune femme ne sache pas ce qu'il dise à la faucheuse. Ca paraissait normal, vu qu'il communiquait avec elle principalement pour les plans et autres. Donc oui, parler par les pensés aurait sans doute plus conseillé.

Il soupira un bref instant avant de se demander quel genre de techniques -si du moins elle en avait- pouvait maîtriser la jeune demoiselle. Il se fiait souvent à la couleur des personnes. Bleu glace. Il se dit sur le champ qu'elle pouvait maîtriser la glace. Pourtant, ça ne crevait pas l’œil, du tout, même, mais malgré ça, il gardait dans la tête que elle, c'était pour l'instant de la glace et rien d'autres. Et bien qu'il soit surpris ou non en découvrant le vrai pouvoir de la dame, il s'en foutait royal, car il voulait gagner. Après, si la jeune femme était aussi faible que l'air de cruche qu'elle montrait, ça lui laisserait du temps pour qu'il s'amuse, en gros... 3 minutes. Après, il la tuera.

D'ailleurs, il a toujours était sans pitié. Demandez-moi le nombre de victimes qu'il a épargné sur 50, comptez jusqu'à 3, maximum. Et encore, les victimes se sont accrochés, soit elles ont gagné avec une chance miraculeuse un combat, soit leurs supplications faisait tellement pitié qu'il a décidé d'abandonner. L'image d'un lâche, pour Ichiaka ! Mais passons, il était face à une femme, et contrairement à ce que disent les hommes, les femmes sont le sexe fort, avec leurs profits sur les hommes, une bande d'arnaqueuse et tout le tralala (image d'un misogyne). Donc autant vois ce qu'elle allait dire.

- Dis moi un peu...ça ne te dirait de te battre ? Remarque, non. Ce n'est pas une demande ou une proposition. Bats-toi !

La salle s'assombrit soudainement, le ciel aussi, ce n'était qu'une simple illusion, réelle, mais c'en était quand même une, une fausse réalité. Elle ne pouvait pas s'échapper, elle ne pouvait que combattre. Oui, Ichiaka n'attendait pas. Quand il voulait se battre, il était franc, il ne demandez pas, il affrontez, et rien d'autre. Il voulait voir si sa future adversaire était prête, il attendait une attaque qu'il s'apprêtait à contre-attaquer d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Ven 6 Jan - 18:13

Une demande de combat ? Le regard de la jeune fille se durcit aussitôt et un sourire sadique naquit sur ses lèvres. Elle défit lentement la chaîne à sa taille, laissant la lame pendre dans le vide puis elle finit par dire :
-Un combat ? Mais oui qu'elle bonne idée !

Elle n'était pas impressionnée par ce jeune homme encore moins par sa créature et surtout pas par l'illusion qu'il avait créé, après tout, elle les maitrisait aussi. Elle se recula alors encore de quelques pas, laissant sa chaîne tomber au sol puis siffla un coup sec et strident. Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour que Kyou et Kan bondissent aux côtés de leur maitresse.
-P'tain ! On peux même pas être tranquile une journée sans qu'un guignol vienne nous chercher les ennuis !

Râla aussitôt Kan qui dévisageait leur adversaire. Kyou lui ne disait rien, il jaugeait simplement la créature contre laquelle il allait devoir ce battre, Luna leur ordonna alors sur un ton sérieux et froid en pointant Ichiaka du doigt :

-Je ne l'aime pas, tuez le !

Les deux lapins se jetèrent alors au combat, Kyou montrant déjà ses dents acérés. Quand soudain, Kan se rétracta et retourna vers Luna avant de disparaitre dans un nuage de fumée intense qui enveloppa même la demoiselle pendant un bref instant. L'autre peluche était déjà entrain d'essayer de sauter sur la créature ou son maitre, il ne suffisait qu'un seul contact pour que l'un des deux perdes un sens, le lapin se concentra alors pour que ce soit la vue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Sam 7 Jan - 13:06

Oui, la jeune fille était méfiante, très méfiante. Ca se voyait à ses yeux, à ses pensés, bref, ça se voyait. Sur le coup, quelques petites bestioles s'approchèrent de la demoiselle. On aurait dit des lapins. C'est marrant, parce que Ichiaka adorait les lapins... En général ! La plupart du temps ils sont doux, gentils, ils mordent et Ichiaka les découpe, et blablabla, ça fait toute une histoire incompréhensible. Bref, alors qu'il regardait les lapins en folie, il ne se méfiait pas par où il pouvait passer. Pourquoi ? Simplement car la faucheuse avait enfin lâché ses bébés, une bonne dizaine.

Apparemment, les larmes blanche de la nuit marchait bien sur les lapins, il ne savait pas ce qui se passait, mais toute les bestioles arrivait à attaquer. Il regarda la banshee, d'un air soucieux, pensant que les bébés finiraient par succomber. La banshee sourit intérieurement, Ichiaka sourit à son tour, mais extérieurement (et intérieurement, tant qu'on y est), les bestioles tenaient apparemment le coup et Ichiaka était face à la demoiselle. Il s'avança vers elle, donnant quelques coups de faux

Il ne voulait qu'une seule chose, qu'elle esquive chacun de ses coups. C'était sa manière de fonctionner pour qu'elle s'éloigne un peu et qu'il puisse détruire les alentours des ruines, mais pas beaucoup non plus. Il finit par pousser d'un coup de pied dans le ventre la demoiselle pour qu'elle se recule contre un mur, alors que le blondinet allait détruire tout les murs en trop. Il détruisit le mur à sa gauche, le mur à sa droite et le mur contre le quel était posé (normalement) la fillette.

Pendant ce temps-là, la banshe s'amusait avec ses bestioles, elle en envoyait quelques un contre les lapins, Certaines des bestioles attaquaient les lapins sans raisons, et ils ne firent pas grand chose d'autre. La banshee pleurait en même temps, des pleures aiguës et perçant, qui vous font de la peine et qui vous font frissonner à chaque fois que vous les entendez... D'ailleurs, elle se demandait si il restait un lapin, vu qu'elle sentit une présence, non loin d'elle et de Ichiaka, après tout, elle n'en voyait que deux, pour une invocation, c'est mince...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Sam 7 Jan - 13:33

[HRP - Faux ! Il n'y en a plus qu'un ! Si tu relis la fin de mon poste tu remarquera que Kan n'est plus là ! Et tu vas vite comprendre pourquoi ^_°]


Luna eut une mine surprise, se laissant ramener contre le mur avant que Ichiaka ne le détruise, elle se trouva finalement sur la droite du jeune homme après avoir esquivé un dernier coup. Pas une seule égratignure, la jeune fille était trop vive pour se laisser blesser. Puis soudain, elle eut un sourire très amusé et dit d'une voix qui n'était pas la sienne.
-Perdu !

Et c'est alors qu'une voix s'éleva à travers les ruines, un chant lointain mais distinct, le chant de Luna.
-Souffrance, Confession, la senteur du péché
Mon cœur devient noir
Une faux dans ma main droite scintille d'un argent impure...


C'est alors que la Luna en face de Ichiaka se retrouva avec une faux dans les mains, se jetant sur le jeune homme pour le trancher.
-Je l'ai décapité
Un son comme un cri perçant
En ce moment, du sang coule dans le marais
Des larmes sortent de mes yeux et ce transforme en la voix de la faux...


Oui, chaque gestes de la faux émettait un sons suraigu qui égalait voir surpassait les pleures de la Banshee, la Luna qui attaquait eut un petit rire arrogant et lança alors :
-Vous ne sortirez pas vivant de ce combat c'est moi qui vous le dit !

La voix continua de chanter pendant que tout l'endroit devint tellement sombre qu'on n'y voyait à peine alors que la Luna avec sa faux continuer ses bruits stridents délaissant un peu Ichiaka pour aller aider Kyou :
-Une berceuse du crime et des punition qui se balance, balance et des cris perçants
Mais à quoi pensais-tu, là où le soleil ne pénètre pas
Une faux dans ma main droite qui juge ma bien aimé chanson
Avec des larmes dans mes yeux
A ce moment, une faucille fait un bruit...


Il eut un silence pendant un bref instant, puis un bruit étrange avec l'éclair argenté de la lame tentant de trancher la Banshee. La lumière revint alors et la voix continua :
-Une fleur du silence fleurit, fleurit et coule dans un marais
Mais à quoi pensais-tu, là où le soleil ne pénètre pas.


Et Luna apparut alors debout sur un reste de toit, le dernier lapin sur son épaule. Des larmes traçaient un sillon sur ses joues, des larmes rouges comme le sang qui tombent sur le sol dans un parterre de roses. Pendant ce temps l'autre demoiselle qui tenait la faux, redevint le petit lapin grincheux.

Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Luna R. Trancy le Dim 15 Jan - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Sam 14 Jan - 17:15

Décidément, le combat prenait quand même un peu plus d'ampleur. La banshee commençait à perdre patience à force d'envoyer les bestioles qui se faisait laminait, non pas sans importance, vu que les dégâts était bon, ou du moins, considérablement affectant pour réussir à retenir la banshee assez longtemps. Elle n'allait pas, du moins, plus, envoyer ses enfants à l'assaut. Elle préparait déjà quelque chose dans son coin, et Ichiaka allait sans doute faire de même d'ici peu. D'ailleurs, elle avait besoin de l'homme blond, pour cette technique, bien qu'il soit quelque peu occupé...

Il venait juste de s'apercevoir que la demoiselle qu'il aurait juré pouvoir toucher, n'était autre qu'un lapin... En plus, mais dans ce cas, d'où venait la présence en plus qu'il ressentait, se battait-il réellement contre quelqu'un ? A ceci, le fameux lapin voulut de jeter sur Ichiaka, voulant le trancher avec une faux. Il soupira longuement, la bestiole avait beau être petite, elle avait quand même beaucoup de forces, bien que ce ne soit qu'une invocation. Ce n'était pas une personne normale, il reconnaissait les personnes normales aux invocations.

En revanche, il était clair que le lapin avait pris l'apparence de sa maîtresse pour pouvoir tuer l'homme, bien que ça ne fut pas aboutit. Ichiaka attrapa la faux du lapin, étranglant le lapin, le repoussant un peu par la suite. Il fronça les sourcils, disant d'un ton assez claire à la demoiselle sans âme, ou dites la faucheuse ~

- Tu es lente... 

La faucheuse prenait son temps, mais son visage laissait un visage lumineux apparaître pendant un tiers de seconde. Un visage affreux, laissant des marques de sang s'implanter dans le vide, dégageant une aura froide et terrifiante. Alors que le visage s’estompât, Ichiaka dégagea le lapin de son chemin, puis il reçu la sphère couleur indigo et une fois dans sa main droite, il regarda ceux qui se présentait à lui. La demoiselle et les trois lapins.

La femme dont il ne connaissait même pas le nom, d'ailleurs, la femme chantait, laissant entendre des sons juste aiguë et inaudible, mais avec une voix magnifique, également. Elle laissait couler des larmes de... Sang ? Qui sait, en tout cas, arrivé au sol, la larme se transforma en rose, et ça laissa un bon moment les deux autre perplexe. Il finit par soupirer comprenant bien que ce qu'il avait vu n'était qu'illusion. Rien d'aussi étrange ne pourrait se passer, à moins d'être dans un livre juste bizarre. C'était vraiment très étrange, mais il ne s'attarda pas là-dessus, il répondit un peu tard à la demoiselle ~

- Je peux te dire que si je ne ressortirait pas vivant de ce combat... 

Il finit par courir à toute vitesse vers elle, sautant assez haut pour être un minimum maintenu par l'air, il envoya sa sphère d'énergie, en pleine face de la dame, en souriant. Il ne pouvait pas se manquer, soit la sphère la suivrait, soit elle aurait exploser comme une grenade, laissant quelques ondes la répartir, faisant sombre la demoiselle dans la folie ~

- … Tu n'en ressortira pas indemne non plus !! 

La boule toucha la demoiselle, chose qui entra dans l'âme de la demoiselle. La principale chose qu'elle allait ressentir ? L'horreur, la peur, le dégoût, et la peine. Tout ces sentiments allait la faire replonger dans son âme, la laissant finalement, bien perplexe, avant que Ichiaka active vraiment le pouvoir qui venait d'entrer en elle. Elle n'allait pas se sentir bien, c'est moi qui vous le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Dim 15 Jan - 14:21

Les lapins regardèrent la scène, impuissants et profondément inquiets, ils ne savaient pas quoi faire et n'avaient pas eu le temps de vraiment réagir. La jeune fille une fois touchée par la boule d'énergie lancée par Ichiaka baissa la tête simplement, sa respiration un peu plus accélérée. Quels étaient ces sons, ces sensations et ces images qui emplissaient la tête de la demoiselle ? Pourquoi tant de sentiments venaient s'emmagasinaient dans son esprit avec tant de force ? Elle porta sa main à son visage, ses yeux écarquillés perdus dans le vide.
-Luna ? Est ce que ça va ?

Demanda Abi qui approchait déjà sa patte vers sa maitresse avec un air plus calme et innocent que d'habitude. Le petit lapin se fit arrêter par son congénère se trouvant sur sa gauche.
-Abi, tu ne sens pas cette aura qui s'anime ?

Oui, les lapins sentaient une force nouvelle lentement pénétrer leurs petits corps de peluches, ils savaient d'ailleurs d'où venait cette puissance phénoménal. Un par un, ils tournèrent la tête vers Luna, regardant la demoiselle avec une certaine admiration, les créatures firent ensuite de grands sourires qui donnaient froid dans le dos, dévoilant leurs dents acérées. Pendant ce temps, Ayumu commença à tremblotait, vint alors un petit bruit étouffé qui au fur et à mesure devenait de plus en plus claire et distinguable, c'était un rire. Oui, la jeune fille était entrain d'essayer de se retenir de rire, ne pouvant petit à petit plus se contrôler. Pourquoi ? Peut-être à cause des choses qui s'entremêlaient dans sa tête. Était-elle entrain de venir folle ? C'était fort probable... Était-ce bon signe pour Ichiaka ? J'en doute fort...
-Tu vas regretté d'avoir voulu t'en prendre à notre maitresse !

S'exclama alors Kan d'un air furieux, ses compagnons l'imitèrent, foudroyant le blondinet et sa créature. Abikyoukan était entrain de rentrer dans une colère noire, animait par la folie de sa maitresse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Sam 21 Jan - 18:56

Apparemment, tout se déroulait normalement. Enfin, non, pas normalement, mais du moins, comme Ichiaka le voulait lui. Les lapins avait l'air furieux, la demoiselle désorientée, et la banshee assez fière. Le jeune homme, lui se contenta de regarder avec mépris la jeune demoiselle, ignorant totalement les lapins. En quoi des créatures faibles retarderaient l'heure venue de la femme devant ce soleil de midi ? Montrant ainsi la pointe de sa faux sur le cou de la demoiselle, il sourit, et dit d'un ton glauque et calme ~

- Pense à ta vie, et à tes chemins, aux gens que tu as appréciée, aux amis que tu as connu, Mais qui sont maintenant décédés. Prends cette responsabilité sur tes épaules, tu n'étais que faible et incohérence, tu ne savais pas te battre, tu ne pourras jamais le venger. Tu ne réparera jamais l'irréparable. Car tu vas mourir... Ici...

Les paroles les plus profondes et les plus perfides à prononcer n'était pas dans celle que Ichiaka sortait de ses lèvres, mais dans celle que la banshee se sortait de la tête, les insérant dans le cerveau de la demoiselle. Les seuls sentiments qu'elle arriverai à ressentir ? La peur, le dégout et la faiblesse dans son corps. Tout son corps serait sans doute paralysé. Pendant ce temps-là ? Ichiaka allait sans doute s'occuper des petites bestioles qui emmerdait son entourage. A commencer par celui qui s'était fait passer la demoiselle, qui se trouvait d'ailleurs s'appeler Luna.

En fait, il voulut s'occuper des lapins, mais la flemme incita la faucheuse à sortir ses bébés pour vraiment la dernière fois, car elle n'avait vraiment plus beaucoup d'énergie. Il finit par s'approcher de la demoiselle, le regardant de chaque coin d'oeil. Elle était jolie, certes, mais ce n'était pas ça, la question du jeune homme, il devait la tuer, bien que quelque chose l'en empêcha. Il brandit sa faux devant elle, prêt à la lui planter dans la tête ~

//HRP - Vraiment pas inspiré, gomen ~//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Dim 22 Jan - 9:31

Les lapins cette fois réagir très vite, ils se firent lentement enveloppé d'une brume noire qui décuplait leur force et leur rapidité. Pendant qu'il s'attelait à très vite en finir avec les bestioles que créait la banshee, Abi devint à nouveau invisible et se jeta sur Ichiaka pour le mordre, histoire de le faire se détourner de la jeune fille. Il s'adressa ensuite à ses congénère.
-On s'occupe de lui d'abord ! Il m'énerve trop !

Ses frères se tournèrent vers lui et hochèrent la tête avant de former un cercle assez large autour du jeune homme, ils commencèrent ensuite à tourner très lentement en sautillant d'une patte sur l'autre, se rapprochant petit à petit en chantonnant :
-Un vieu batiment hors de la portée du soleil
Des vestibules qui s'affaiblissent, commençant à s’épuiser

Derrière la porte, dans une salle sombre
Les enfants ont été rappelés par qui, par quoi ?

Ils attendent ta visite depuis très longtemps
Nous sommes si heureux! Nous sommes si heureux!

Joue s'il te plaît avec nous pour un moment.

Encerclé, encerclé
N'essayes pas s'il te plaît de nous échapper
Encerclé, encerclé
Quels jeux jouerons-nous, puis-je deviner ?
Avant que la lune ne se couche de nouveau
Tu peux jouer avec nous jusqu’à ce moment !
Encerclé, encerclé
Qui est derrière toi maintenant ?

La puissance d'Apocalyptic nightmare était incroyable, d'une pars le jeune homme ne pouvait plus bouger d'autre par la brume qui s'échappait du corps d'Abikyoukan formait une sorte de rempare qui empêchait qui conque de venir au secours d'Ichiaka.
-L'Orphelinat profondément dans les Verts forestiers
Ainsi personne ne trouverait les sombres destins

Fait du cerveau d'un petit enfant
Immortalité construite des douleurs des enfants

Les enfants de l'orphelinat
Ont encerclé l'enseignant avec un visage souriant

Chantant une chanson de jeu d'enfant, "Kagome ! Kagome !"

Encerclé, encerclé
L'enfant, "qui vient de perdre le jeu"
encerclé, encerclé
Ne parts pas en courant, vous êtes tous les mêmes.
Avant que la lune ne disparait
Coupons son cou pendant qu'il pleure
Encerclé, encerclé
Qui est derrière toi maintenant ?

Les lapins étaient maintenant autour des jambes du blondinet, se donnant la patte en tournant toujours. La phase finale était enclenchée il n'y avait vraiment plus rien à faire et Luna nourrissait leur puissance dans sa démence incontrôlée, son rire accompagnant le chant des lapins elle se mit soudain à chanter :
-Même si ta tête est écrasée
Même si ton bras est pris
Les enfants qui ne peuvent jamais mourir
Ils rient de toi doucement


Les lapins reprirent ensuite en chœur avec leur maitresses :

Encerclé, encerclé
Ne parts pas en courant, tu serrais manqué
Encerclé, encerclé
Bois s'il te plaît avec nous, nous insistons
Tu devrais venir jouer avec nous
Jouer pour toujours avec nous
Encerclé, encerclé
Qui est derrière toi maintenant ?

Les lapins s'arrêtèrent et se lâchèrent les pattes, alors il eut un puissant flash de lumière noire. Ichiaka se retrouva alors plongée dans un monde qui d'abord fut totalement noir, on pouvait apparenter ça avec le néant, pas un sons, pas une lueur, juste du vide. Puis petit à petit apparut des formes flous, le premier sons fut des pleures, pleures de Luna puis des chants d'enfants, le même que ce qu'avait chanté Abikyoukan. Soudain voilà que le décor se plaça, c'était la cours d'un orphelinat, le sol était caillouteux, pleins de poussière. Des enfants jouaient à Kagome Kagome.
Spoiler:
 

Luna était là au centre de ses gamins, assise, les jambes repliées contre son corps, les bras croisés cachant son visage. Elle pleurait comme une enfant le ferait pendant que les autres tournaient. Certains qui n'étaient pas dans le cercle se moquait ou lui lançait des pierres pendant que les trois peluches de lapins gisaient à moitié éventrés sur le sol un peu plus loin. Soudain, un petit garçon s'avança vers Ichiaka et lui tendit une pierre, un large sourire sur le visage.

_________________


Dernière édition par Luna R. Trancy le Ven 27 Jan - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiaka Mori
Sans Rang
Sans Rang
avatar

Messages : 11
Peuple : ...
Origine : Froide

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Jeu 26 Jan - 6:23

Les choses bizarres s'enchaînèrent, aujourd'hui. Ichiaka ne comprit point la technique employés par la jeune femme mais il avait eu le droit à une danse et une chanson qui le fit sur le coup rire, bien que par la suite, il se retrouva dans une sorte récréation. La faucheuse était encore avec lui, en revanche, où pouvait-elle être? Il s'avança, et vit les trois lapins au sol et Luna assise sur au sol, au milieu d'une bonne trentaine voir cinquantaine de gamin qui lui tournait autour. Ichiaka rigola bien, quand un jeune garçon vint lui tendre un caillou en main. Quel était cet endroit ? Que se passait-il ? C'était un grand mystère sans réponse qui effraya le jeune garçon. Il avait pour la première fois de sa vie, une vraie peur. Il rigola de plus belle, disant non au gamin, sortant sa faux sombre, se mettant devant Luna. La banshee se mit à chanter, et Ichiaka voulait qu'elle récupère de l'énergie, donc même si la musique de la banshee était flippante, ça ne le dérangeait pas. Il brandit quant à lui, sa faux, devant la demoiselle qui pleurait ~

"Ne crois-tu donc point... Qu'une simple illusion va m'atteindre ?!"

Il disait illusion, car elle maîtrisait les illusions, bien que la réalité se sentait également un peu proche. Il fronça un sourcils, donnant une grand coup de pied en pleine mâchoire dans la tête de la jeune demoiselle, se demandant ce qu'il se passerait par la suite. Il lit dans les pensés de la demoiselle une dernière fois, avant de s'exprimer avec grande joie ~

"Tu ne seras pas morte avec ce coup, mais libéré de cette prison !"

Sans hésitation, il plaqua Luna avec son pied, la tête au sol, le corps au sol, lui plantant sa faux dans le ventre, regardant sadiquement la demoiselle. La faucheuse se mit à crier de plus belle, un crie tellement aigüe et perçant, qu'un des élèves, dirons-nous, en mourut sur le coup et qu'un des murs se fissura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://renaissances-lifes.forumgratuit.org/
Luna R. Trancy
Assassin
Assassin
avatar

Messages : 52
Peuple : Illusionniste
Origine : Espiègle

MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Ven 27 Jan - 10:45

Tout s'arrêta, tout disparu, le néant revint alors autour de Ichiaka. Luna se tint alors derrière lui mais il était facile de comprendre que c'était Kan puisque ce dernier avait gardé des oreilles de lapin. Il sourit et dit :
-Tu ne peux plus sortir de là, j'espère que tu le comprends. Tout ce que tu vois, ce que tu ressens... Rien de tout ça n'existe, tu es partout et nul part à la fois.

En fond on pouvait entendre Luna pleurait, encore et toujours. Abi apparut sur la gauche Ichiaka et expliqua à son tour :
-Disons que ceci c'est... Une distortion de ce que vous vous appellez réelle. Ce monde est indépendant de Luna ou de nous.

Apparu alors Kyou de l'autre côté du jeune homme et à son tour informa :
-Nous pouvons ouvrir la porte des illusions grace à Luna mais nous ne pouvons contrôler ce monde et je ne pense pas qu'elle le peux elle-même. Par contre elle peut le fermer donc... On peut tout de même dire que c'est elle qui le contrôle... Mais bref tout ça ne changera en rien à ton sort. Tu vas mourir ici et voilà.

Les lapins se mirent à rire puis disparurent, pendant quelques minutes il n'y eut plus rien ormis les pleures de Luna puis petit à petit des formes apparurent des créatures dangereuses qui se jetèrent sur Ichiaka.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel A. Phoeny
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 22488
Sexe : Masculin.
Peuple : Humain.
Origine : Rayör.

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Assassins
Catégorie sociale - Budget : Noblesse
Statut dans la guilde : Membre
MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   Dim 10 Juin - 8:59

[Luna, as-tu des nouvelles d'Ichiaka pour ce RP ?]

_________________
    Le Magicien
    « Enchanteur, il danse, il danse, et il meurt. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielle.folio-graphiques.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une innocente promenade [PV Ichiaka Mori]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Promenade de digestion. (Pv Samia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Invocation :: Les Ruines de Dräshm-
Sauter vers: