AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Firiël Earyendë
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 39
Sexe : Femme
Peuple : Demi-elfe
Origine : Vangartö???

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Pirates
Catégorie sociale - Budget : Classe moyenne
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Mer 16 Mai - 21:43

Le Vénus passait non loin des terres saintes d'Alsmeus quand Firiël avait quitter le navire et commencer son long voyage. Pourquoi ne pas y faire une halte? Après tout, il fallait bien commencer par quelque part!
Le voyage était paisible. L'air de l'océan soulevait les cheveux argentés de la pirates. Ären nageait tranquillement, tout en gardant une certaine vitesse pour ne pas s'éterniser dans l'eau. Ses tentacules, au contact du liquide, projetaient de fines gouttelettes qui allaient se poser sur le visage de sa maîtresse.

Les 2 voyageurs apercevaient la terre a l'horizon et il leur fallut quelques heures pour atteindre le rivage.
Firiël sauta avec plaisir sur la terre ferme, ses bottes de cuir s'enfonçant délicatement dans le sable fin. Elle se retourna vers Ären pour que celui-ci pénètre dans son corps et se loge dans le tatouage de son omoplate. La demi-elfe grimaça un peu. Cela ne faisait pas très longtemps que les 2 compagnons pouvait "fusionner" et la sensation pour Firiël était encore étrange.

Après quelques minute de repos, la jeune femme entama sa marche vers la ville. Puis une idée lui vint a l'esprit.

*Et si nous allions faire un petit tour vers les résidences de la cité impériale? Qu'en dis-tu Ären?*

*Moi? Je n'en dis rien du tout! Je sais très bien ce que tu veux aller faire la bas et je ne cautionne en aucun cas! A peine arrivé et déjà ca en tête! Les pirates sont tous les mêmes!!*

*Je sais..... et c'est pour ca que tu m’apprécie!!* lui dit-elle, un petit sourire narquois aux coin des lèvres

La pirate traversa le cercle marchants. Elle s'attarda devant chaque boutique où la brillance des objets précieux accrochaient son regard. La traversée fut longue.... Surtout pour Ären qui ne voyait vraiment pas l'intérêt que portaient les humains a des babioles, aussi brillante soit telles!

Puis les 2 compagnons arrivèrent enfin aux cercles des résidences. Firiël en fut éblouit! Des demeures, plus belles les unes que les autres! Il devait y en avoir de l'or a "empreinter" ici!!! La pirate scruta chaque demeure. Pas qu'une lui paraisse plus riche que d'autre, non. Mais il fallait bien en choisir une alors pourquoi pas prendre son temps et toutes les observer!

Après un moment, Firiël se stoppa devant l'une d'elle. Pourquoi celle-la?? Aucune idée en fait. Elle était très luxueuse, peut être un poil plus que ses voisines. Etait-ce pour cela que Firiël voulut y faire un tour? Probablement..... Dans tout les cas, la jeune femme avait commencer a ouvrir le portail, immense, noir, les motifs de son fer forgé formant des formes étranges, que la pirate ne put déterminer au premier coup d'oeil.

Qui allait-elle y rencontrer???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lahel Vardïan
Citoyen
Citoyen
avatar

Messages : 15
Sexe : Feminin
Peuple : Humaine
Origine : Terre Sainte d'Alsmëus

* * *
Appartenance au groupe : Citoyen
Catégorie sociale - Budget : Haute noblesse
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Jeu 17 Mai - 0:02

Farfouillant parmi le monticule de parchemins recouvrant le bureau interdit, la jeune femme s'empressa de retrouver le document qui l’intéressait, non sans envoyer voler toutes les feuilles qui lui était inutiles. Le secrétaire richement sculpté dans du cerisier, croulait sous l'accumulation de fioritures dorées, toutes plus pimpantes les une que les autres. Plusieurs tiroirs scellé offraient à l’acquéreur la discrétion dont il pouvait avoir besoin. Faisant fit de ce détail, ayant malicieusement subtilisé au préalable la clef, elle n'eut aucune difficulté a violer leurs secrets. La lettre s'y trouvait et en une fraction de seconde se retrouva dans la manche de l'apprentie voleuse. Quittant à pas de loup la pièce, Lahel ne jeta pas un seule regard en arrière. Son innocence perdue depuis de nombreuses années.

La demeure était comme a son habitude, pleine de domestique en tout genre, nettoyant tel pièce inoccupé, préparant tel salle pour un banquet, apportant tel repas pour leurs seigneur. L'affairement était constant et même la fille du Maitre de maison, pouvait avec un peu de chance passer inaperçue. Les Vardiän avait fait reconstruire tant et tant de fois cette vaste villa, que le dernier architecte en date n'avait put résister à y intégrer des passages secrets, cédant a une de ses passions enfantines. Aujourd'hui Lahel profitait largement de cet héritage, se gaussant et de sa gouvernante -qui en était réduite à parcourir le bâtiment de long en large pour la retrouver- et de ses frères qui comme toutes autres personnes dans la maisonnée, ne pouvaient échapper aux regards du paternel.

Assise dans un des dédales poussiéreux et envahis d'araignées monstrueusement hideuses, la jeune femme étudia le cachet de sa trouvaille. Un blason qu'elle eu vite fait de reconnaitre, remerciant intérieurement son professeur. Elle détacha la sire, puis entreprit de lire la proposition. Il s'avéra qu'il s'agissait tout comme elle l'avait devinée, d'une proposition de mariage reçut par l'ainé de ses frères et certainement le plus dangereux.

*Serpent ! Tu m'aurais vendue à ce minable comte de seconde zone ? Si tu veux m'évincer essaie au moins de le faire avec classe... Idiot*

Le peu d'esprit de ce dernier la laissait pensive, vraiment il aurait largement put demander plus, beaucoup plus que cet inconnu. C'était trop stupide, même pour lui. Il cachait quelque chose. Une nouvelle machination pour sortir la plus brillante des quatre, du paysage. Quoi qu'il en soit elle venait de passer suffisamment de temps en compagnie des araignées pour la journée. Elle sortie donc de son troue, lettre en main, se dirigeant d'un pas décidé vers le hall, puis la vaste porte d'entrée donnant sur l'allée central. Il lui fallait faire un petit tour, histoire de réfléchir à ce qu'il convenait de faire de cette information. Empruntant les pavées impeccablement balayées et longeant la haie soigneusement entretenue, Lahel relava brusquement la tête en entendant le bruits de bottes crissants sur les pavés en face d'elle. Il s'agissait là d'une intrus, c'était à ce point incongrue qu'elle ne put s’empêcher de rire à gorge déployé devant la touriste.

C'était une femme a peine plus âgé que Lahel si non de même apparence. Ses cheveux gris étaient attachés part un bandana et au vue de son accoutrement elle ressemblait vaguement a l'idée que se faisait la Vardiän des Pirates. L'odeur empreinte de sel confirma son idée selon laquelle c'était une fraichement débarquée. Vêtue elle même de façon plutôt modeste, hormis la soie qui composé sa fine robe, la Fille de la Tempête écarta sa chevelure rougeoyante d'un geste élégant tout en lançant un regard naturellement moqueur a l'étrangère. Elle aurait bien demandé à Talïa de mettre dehors l'intruse mais puisque de toute évidence, son plan pour lui échappé avait fonctionné, elle devrait s'en charger.

- Bonjours, quel est le motif de votre visite. Miss... ?

Son but étant clairement de sortir de la propriété elle aussi, Lahel décida d'invoquer sa Plume dans son dos. Sait-on jamais ce que les manants sont capable de faire, pour un peu d'argent. Pour ce qu'elle en savait ce pouvait très bien être le énième complot d'un de ses frangins pour la déshériter...

Citation :
[HRP]Talïa sera absente jusqu’à Dimanche, elle me fait donc dire de continuer sans elle, elle s'incrustera en revenant.[/HRP]


Dernière édition par Lahel Vardïan le Jeu 9 Aoû - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firiël Earyendë
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 39
Sexe : Femme
Peuple : Demi-elfe
Origine : Vangartö???

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Pirates
Catégorie sociale - Budget : Classe moyenne
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Jeu 17 Mai - 13:42

[ok ok ya pas de soucis ^^]

Firiël marchait sur de grands pavés, impeccablement nettoyés, ses bottes émettant un bruit sourd au contact de la pierre. Ses yeux se baladait sur le jardin qui l'entourait. Ayant été élevée sur un bateau, elle n'avait pas eu beaucoup d'occasion d'admirer les belles demeures. Elle allait continuer sa route jusqu'à la porte d'entrée quand un rire, pour le moins moqueur, vient la tirer de ses rêveries. Elle baissa la tête et aperçu une jeune femme, surement du même âge qu'elle, qui s’avançait vers la pirate. Son regard déplaisait quelque peu a notre demi-elfe mais bon, après tout elle devait être la fille du propriétaire de ses lieux. Et surement une enfant gâtée, ou pleine de confiance, croyant tout connaître au monde. Elle n'en aurait tout de même pas mit sa main a couper, étant donné qu'elles venaient a peine de se rencontrer. Mais pour être honnête, Firiël ne s'attendait pas a ce genre de réaction. Elle aurait plutôt cru que cette jeune femme allait pousser un cri de surprise en apercevant une pirate a l'intérieur de sa demeure!!

*Elle ressemble un peu a.....une vipère.......tu ne trouve pas?*

*Hum c'est vrai qu'en y regardant de plus près....*

Firiël scrutait la jeune femme d'un air curieux, sa fine robe en soie virevoltant au grès du vent. Ären quand a lui, commençait sérieusement a s'agiter. Il ne prenait pas encore l'habitude d'être enfermé dans le corps de la demi-elfe et cette sensation lui était plutôt désagréable.

Après quelques instant d'observation, ou les 2 étrangères se regardaient dans le blanc des yeux, l'humaine, car oui, après maintes réflexions de la part de Firiël, rien ne montrait qu'elle appartenait a une autre espèce. Celle-ci donc, s'adressa a pirate avec un air hautain, qui déplaisait légèrement a la jeune femme. Un air fort, vous prenant de haut. Mais après tout c'était le minimum pour un être d'une grande famille de ne montrer ses faiblesse devant aucun individu...

- Bonjours, quel est le motif de votre visite. Miss... ?

La pirate fit une légère révérence devant cette femme,son élégance elfe prenant le dessus et aussi par prudence. Mieux vaut se montrer polis et courtois et éviter de se faire mettre dehors par les gardes au bout de 5 minutes.

- Firiël. Firiël Ëaryendë. Mon voyage m'a conduit sur ses terres nouvelles a mes yeux. Ne connaissant en aucun cas les alentours, je me suis permis de rentrer dans votre domaine pour vous demander l'hospitalité.....Enfin si vous le voulez bien.

Elle releva la tête juste pour apercevoir un mouvement de l'humaine. Celle-ci venait de passer la main dans son dos. Rien d'inquiétant aux premiers abords, mais on se sais jamais et Firiël eu par simple réflexe de déposer sa main sur le pommeau de sa dague. Ären avait sentit sa légère crainte et il n'hésiterait pas a intervenir si la situation l’exigeait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lahel Vardïan
Citoyen
Citoyen
avatar

Messages : 15
Sexe : Feminin
Peuple : Humaine
Origine : Terre Sainte d'Alsmëus

* * *
Appartenance au groupe : Citoyen
Catégorie sociale - Budget : Haute noblesse
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Jeu 17 Mai - 20:48

La Noble enregistra soigneusement chaque mots de l'intruse, décortiquant par simple habitude tout ce qu'elle avait prononcée cherchant machinalement dans sa voix ainsi que dans ses propos la traces désormais habituel du complot. Parano ? Surement sur les bords, mais tenter de survire dans un nid de serpents laisse quelques séquelles. Fidèle adepte de la "méfiance mère de prudence" et conforté dans l'idée que l'intruse pouvait avoir des intentions plus malveillantes qu'elle ne le disait, Lahel ne laissa pas s'en aller sa Plume malgré ce petit discourt. Elle opta donc pour une solution plus pacifique que l'agression gratuite et plus prudente que la naïveté. Faisant mine d'être gênée par le vent faisant voleter ses cheveux, elle utilisa la plume comme ustensile pour y graver une coupe moins lâchée. Elle avait vite compris que feindre la futilité et la stupidité était la meilleur des défenses contre pas mal de problèmes.

Détournant la tête un instant, la jeune femme examina la position du soleil avant de reporter son attention sur Firiël. Si cette fille n'était pas un outil de ses frangins peu être pourrait-elle lui être utile. Elle détailla à nouveau la Pirate de haut en bas examinant ce qu'elle proposait. Sa musculature était beaucoup plus évolué que la sienne et même si elle ne possédait pas la Noblesse de Lahel, son sang Elfique comme en attestait ses oreilles, lui conférait un semblant d'allure. Hélas sa demande d'hospitalité gâchait le semblant d'idée qui avait germées dans sa tête. Une famille comme la sienne ne pouvait pas déroger a l'hospitalité sans y perdre quelques plumes. Qui sais peu-être trouverait-elle le moyen de sortit, un peu plus tardivement.

- Bien-sur, vous êtes la bienvenue dans le Domaine Vardïan. Miss Firiël.

Elle ne lui accorda pas les hommages d'une quelconque révérence, ceci dit devant l'écart de leurs niveaux social respectif il aurait été particulièrement offensant de lui en faire. Elle accepta donc la courbette de l'étrangère avec un simple sourire et un signe de tête approbateur. Au moins c'était une chose qu'elle n'aurais pas besoin de lui expliquer.

- Ceci-dit je doit vous informer de quelques petites règles. Premièrement vous ne devrait pas adresser la parole a l'un de mes frères ainsi qu'a mon père, sauf si bien entendue ils lancent la conversation. Dans ce cas là veillait a appliquer le plus d'humilité dans vos propos. A vous d'utiliser à bonne escients ces quelques conseilles. Maintenant racontez moi un peu votre voyage. D'où venez-vous, qu'avait vous vue ? Je suis impatiente d'en savoir plus.

En effet elle l'était, et rien n'interdisait de mélanger plaisir et complot après tout. Elle n’espérait pas échapper un jour au contrôle de son père, du moins pas temps qu'il serait en vie, et après lui ce serait certainement une guerre sans fin pour échapper a celui de son futur époux. Ceci dit entendre parler d'une autre vie, dénué de toute course au pouvoir semblait enrichissant. Et puis piocher quelques infos extérieur au pays de la bouche même d'une voyageuse sonnait comme un atout.

Elle indiqua donc de son bras un chemin détourné de l'allée centrale, par où ils rejoindraient les cuisines plus rapidement. Le voyage en bateau avait certainement dut affamée son invitée. Lui proposer une collation semblait une juste récompense pour ce qu'elle lui demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firiël Earyendë
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 39
Sexe : Femme
Peuple : Demi-elfe
Origine : Vangartö???

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Pirates
Catégorie sociale - Budget : Classe moyenne
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Ven 18 Mai - 19:22

Une brise vint ponctuer ce petit "tête a tête" faisant virevolter les cheveux rougeâtre de la jeune humaine. Celle-ci leva la main qui était cachée derrière son dos quelques instants plus tôt et qui avait réveillée la méfiance de l'elfe. Il s'y trouvait une plume, fine et délicate malgrès son aspect usé, comme vieillit par d’innombrables années d'écriture, mais qui correspondait quand même étrangement a son possesseur.
D'ou venait-elle? A cela Firiël n'avait aucune réponse. Tout ce qu'elle pouvait supposer c'est que cet objet était apparu sur ordre de son hôte. Il ne pouvait pas en être autrement!

Elle se détendit un peu quand la jeune femme lui souhaita la bienvenue.

*Le domaine Vardïan?*

*Oui tu as bien entendue. De ce que je sais, c'est l'une des familles les plus riche et puissante des Terres Saintes.....Et cela ne m'enchante guère que tu te sois arrêté ici. Tu as le don pour choisir les bons endroits toi!!!*

*Pour une fois je suis un peu d'accord avec toi. C'est vrai que cette demeure, et cette femme, ne m'inspire pas encore une très grande confiance....Et j'ai comme l'impression de ne pas être la bienvenue ici, malgré son aimable invitation...... Crois-tu que c'est a cause de mon "appartenance"?*

*Hum va savoir...*

En tout cas, point positif, au moins la pirate passerait un moment tranquille, mangerais a sa faim et si possible dormir ne serait-ce qu'une nuit dans un "vrai" lit.

Puis les conseils de son hôte attisèrent encore plus sa curiosité. Ne parler ni a ses frères, ni a son père??? Firiël devait-elle en déduire qu'elle était la seule fille parmi une peuplade d'hommes de haut rang? Tant qu'a faire, elle voulait bien respecter cette "règle" qui lui était en quelques sortes imposée, en remerciement de son hospitalité. Cependant son père étant le maître de se domaine, c'est ce que Firiël supposait en tout cas... A part si il était un homme faible, mais vu la prestance de sa fille, elle en doutait.... La demi-elfe serait bien forcé de lui parler, en tout cas quand celui-ci verrait qu'un être de son "espèce" avait été invité a rentrer chez lui par sa propre fille. Mais on en est pas encore la....

La jeune femme lui indiqua un chemin et Firiël suivit la suivit. Elles s'éloignait toutes deux de l'allée centrale. Voulais-elle la faire entrée par une porte plus discrète?

- Maintenant racontez moi un peu votre voyage. D'où venez-vous, qu'avait vous vue ? Je suis impatiente d'en savoir plus.

D'ou venait Firiël? A ca, malgré son jeune âge, c'était une longue histoire. Mais après tout pourquoi ne pas divertir son hôte avec quelques voyages.

- En ce qui concerne l'endroit ou je suis née, je ne pourrais vous répondre. Je pourrais dire que je viens de l'archipel du Vangartö, repaire des pirates, c'est une terre dont je connais toute les facettes. Mais en réalité, j'ai été amené par mon invocation sur le Vénus, un magnifique navire pirate. La bas j'y ais appris énormément de choses comme le maniement de l'épée et la navigation. Les hommes de l'équipage sont mes frères et le capitaine ma élevé comme sa propre fille.
En ce qui concerne nos voyages, nous avons visités la plupart des océans, et fait escale dans les villes côtières, des plages bordées d'arbres de Vardöm a celles recouvertes de neige de Celëcya, pour y fêter des victoires sur des navires remplient d'or. Un sourire apparu sur ses lèvres
Cela peut vous paraître inquiétant que je vous avoue ouvertement avoir volée, mais n'ayez crainte, j'ai été élevé dans les règles de feu Archel! Jamais nous avons attaqués de village ou tué les femmes et enfants se trouvant a bord des bateau pillés. En ce qui concerne les hommes de l'équipage, ca c'est une autre histoire....


Les 2 jeunes femmes continuaient de marcher. Le sentier paraissait terriblement long a la pirate, mais qu'importe, elle avait encore la fin de son histoire a raconter.

- Puis un jour j'ai eu envie de quitter le navire, de voler de mes propres ailes. La mer est ma demeure, je ne la quitterais pour rien au monde, en tout cas certainement pas pour aller vivre dans une demeure close. L'air de la mer, les empreints de l'océans, rien n'est plus agréable. Mais je voulais voir ce qui se cachait au dela de cette étendue d'eau. Rencontrer d'autres paysages et d'autres visages.
J'ai donc quitté le Vénus accompagnée de mon invocation et notre route nous a menés sur les Terres Saintes.
Voila, vous savez quelques détails de mon voyage!


A parler, Firiël n'avait pas vu le chemin se dessiner devant elle. En tout cas elle se trouvait maintenant devant une porte d'ou se dégageait un léger fumet. Serait-ce les cuisines? Possible. En tout cas cela réveilla l'appétit de la pirate.... Et d'Ären par la même occasion!

*Tu n'aurais pas oubliée un petit détail par hasard?!*

Firiël se stoppa net au milieu de l'allée.

- Je dois tout de même vous avouer un détail. Comme vous avez peut être due le comprendre, je ne suis pas tout a fait seule. Mon invocation, me suis partout..... Et je dois vous dire, qu'il est plutôt......euh.....Je ne sais comment vous expliquer cela.....

*Ne t'en fais pas, elle verra bien ce détail par elle-même...*

A ces mots, Ären sortit du tatouage de la pirate, ce qui lui arracha un léger gémissement de douleur..... La pieuvre géante se posta devant leur hôte. Ses grands yeux bleu nuit fixant la jeune femme.

- Je me nomme Eärendil, enchanté de vous rencontrer jeune dame........Excusez moi, mais il me semble ne pas encore connaître votre nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lahel Vardïan
Citoyen
Citoyen
avatar

Messages : 15
Sexe : Feminin
Peuple : Humaine
Origine : Terre Sainte d'Alsmëus

* * *
Appartenance au groupe : Citoyen
Catégorie sociale - Budget : Haute noblesse
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Ven 18 Mai - 21:04

Marchant tranquillement le long du chemin menant a la porte des domestiques, L’hôtesse apprécia le récits des aventures de la Pirate. Son honnêteté ébranla sa conviction et finit de réduire sa méfiance au silence. Il paraissait évident que ce n'était que pur vérité et de toute façon si ses sens la trompaient maintenant c'est qu'elle n'était pas un Serpent digne du pouvoir familial. Il restait cependant cette goute de méfiance qui ne s'en irais probablement jamais. Elle huma les vagues énoncée, vécut les attaques endiablée et ressentit l'appel de la mer au rythme de la voix de son invité. Elle commençait peu-être a apprécier après tout...

La monstruosité qui se matérialisa a partir de l'épaule de Firiël, bouscula tout les remparts que Lehal avait bien put dresser. Elle fit donc un pas rapide en arrière, portant machinalement sa main vers la Plume trônant sur sa tête. Tous les mécanismes de défenses de son corps s'actionnèrent si bien, que ses muscles au complet se contractèrent, que le Papillon lui servant de créature se matérialisa entre elle et le monstre marin et qu'un cris faillit naitre au fond de sa gorge. La prévention qu'avait bien voulut lâcher la Pirate un peu plus tôt n'avait en rien put préparer Lahel a ce spectacle là. Ayant étudié pas mal l'invocation grâce aux cours de ses mestres, elle n'avait pourtant jamais rien vue d'aussi gigantesque. Une mouche vola, ou plutôt un papillon, iridescent ce dernier tenta d’éblouir le monstre avant qu'il ne dévore sa maitresse.

Lorsque le Poulpe s’exprima ce fut un nouveau choc pour la Noble Demoiselle, au moins cette fois-ci ne fut-elle pas prise de court. Revenant peu à peu a la raison cette dernière, détacha sa chevelure pointant la créature du bouts de sa plume. La misérable tentative de sa propre bestiole, lui portant le rouge aux joue elle se dépêcha de la révoquer. Il fallait impérativement qu'elle se calme, la jeune fille ne pouvait avoir fait cela volontairement, du moins la Vardïan ne la croyait pas si idiote. Provoquer un échauffourée à l’intérieur d'une demeure tel que celle-ci risquait de lui couter la tête... Et malheureusement pour elle, Lahel ne se faisait pas grande illusion de se qu'il adviendrait de sa propre tête si les hostilités étaient ouvertes.

Ayant finalement retrouver son teint d'origine ainsi que tous ses moyens, la jeune femme relâcha sa Plume la laissant s'envoler pour finalement disparaitre. Elle dirigea alors son regard le plus sévère tout droit dans les yeux terrifiant de la créature, ne parvenant pas a calmer immédiatement la rage que lui avait fait ressentir cette bestiole en l'effrayant.

- Écoute moi Eärendil, ou quel que soit ton nom ! Ce que tu viens de faire aurez put coûter la vie de ta maitresse si témoin il y avait eu. Si tu ne connait pas mon prénom c'est simplement par ce que je ne vous l'ai pas encore donnés, tu ferait bien d'apprendre la patience, Poulpe de malheur ! Être gluant ne t’exonère pas de faire preuve de réserve...

Lahel posa sa main droite sur sa poitrine, inspirant très lentement. Elle parvint finalement a adoucir aussi bien son regard que sa voix, s’adressant finalement a la Pirate, ignorant avec ostentation l’animal.

- Excusez-moi Firiël, je... Je n'ai pas souvent eu l'occasion de voire une telle chose... J'espère que ceci -Elle montra du doigts le mollusque avec un air dégouté- n'entachera pas nos rapports. Sachez que j'ai vraiment appréciée entendre votre histoire, je craint hélas de n'avoir en retour que de triste affaires de famille. Je me ferait ceci dit une joie de vous apportez toute l'hospitalité que ma Famille puisse vous accorder.

A vrais dire elle jalousait un peu la jeune Pirate et son impressionnante invocation, bien que pratique la sienne ne pouvait guère se targuer d'un quelconque don d'intimidation. Chose qu'il lui aurait été utile d'avoir en main. Ses plan en ce moment critique semblaient ne jamais pouvoir voir le jour. Après tout elle venait d'insulter avec fureur, la créature d'une Pirate.


Dernière édition par Lahel Vardïan le Jeu 9 Aoû - 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talïa Valz
Citoyen
Citoyen
avatar

Messages : 6
Sexe : Féminin
Peuple : Humaine
Origine : L'Archipel du Vangartö

* * *
Appartenance au groupe : Citoyen
Catégorie sociale - Budget : Pauvre
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Lun 28 Mai - 14:36

[HRP : Je suis vraiment désolée du retard, j'avoue que ces derniers temps je suis prise par tellement de choses que j'ai un peu de mal ^^' Et en plus j'ai pas d'inspi...]

Où était-elle encore passée ? Cette Lahel lui donnait décidément bien du travail supplémentaire. A nouveau, elle avait eut probablement une envie bien précise en tête et s'était mise à l'exécuter sans rien dire à personne. Quand elle avait une idée en tête celle-là... Sans doute avait elle emprunté les passages secrets de cette si riche demeure. Talïa avait eut tout le loisir à ses heures perdus de les découvrir elle aussi, mais elle n'était pas censée connaître leur existence, aussi s'interdisait-elle de les prendre en la présence des Vardïan.

La jeune femme parcourait alors de long en large la résidence. Elle croisa deux de ses frères, son père, interrogea des domestiques. Mais aucune trace de sa maîtresse. Marchant d'un pas suffisamment lent pour ne pas laisser penser qu'elle était encore à la recherche de la demoiselle mais suffisamment rapide pour espérer la trouver un jour, elle finit par atterrir dans la cuisine. La fenêtre ouverte par cette journée étouffante lui sauva la mise. De l’extérieur, elle perçut des brides de conversation. Écartant le fin rideau, elle découvrit alors sa maîtresse entrain de dialoguer avec une parfaite inconnue.

Talïa les observa un moment remonter le chemin. Elle ne devait pas être du quartier, elle n'avait pas la tenue qui sied à tous ces aristocrates. Elle ne devait pas même être de la région. Elle ressemblait à ... Une pirate. Finalement, elle sortit sur le perron et demeura là, la porte encore ouverte derrière elle. Hésitante quant à ce qu'elle devait faire ou non. Quand soudain, une pieuvre monstrueuse sembla s'extirper de la pirate pour venir se planter devant sa maîtresse.

Par réflexe, sa main sauta sur la pommeau de sa dague et la retira à demi de son fourreau jusqu'à... Jusqu'à ce qu'elle voit Lahel s'énerver sur la drôle de créature. Elle se stoppa dans son élan et, ne cherchant davantage à comprendre, s'élança vers l'escalier pour rejoindre le trio sur le chemin. Gardant sa main à son arme, la jeune femme se posta légèrement en retrait par rapport à sa maîtresse et lança un regard analyste sur l'inconnue et sa créature. Originaire elle-même de l'archipel, elle connaissait bien la réputation des pirates. Et par expérience, elle se refusait à leur faire confiance.

    - Mademoiselle. Rappelez-vous que votre père m'a expressément demandée ce matin même de vous conduire en ville pour que vous trouviez une robe pour l'occasion de ce soir.


Si elle ne se décidait pas y aller, ça allait être sur elle que ça retomberait à nouveau. Par ailleurs, elle avait quelques courses personnelles à faire en ville. Elle leva alors les yeux vers la pirate et se demanda une fois de plus ce qu'elle pouvait bien faire ici et combien de temps elle allait leur faire perdre sur leur programme de l'après-midi. Retard qui évidemment sera retenue sur sa paye...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firiël Earyendë
Pirate
Pirate
avatar

Messages : 39
Sexe : Femme
Peuple : Demi-elfe
Origine : Vangartö???

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Pirates
Catégorie sociale - Budget : Classe moyenne
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Lun 2 Juil - 18:26

La jeune aristocrate, fut surpris par l'apparition d'Ären devant ses yeux. Surpris! non en fait le mot est faible. Si elle avait pu crier, elle l'aurait fait, mais la présence de l'être monstrueux avait du lui retirer les mots de la bouche.
Firiël s'approcha de la jeune femme, un air légèrement désolé sur le visage:

- excusez moi, il ne voulais certainement pas vous faire peur... n'es-ce pas?

Elle se retourna vers la pieuvre et lui colla un grand coup de coude au dessus d'une de ses tentacule. Asser grand en tout cas pour lui arracher un petit picotement.

- comme j'allais vous le faire comprendre, et comme vous pouvez maintenant le voir, Ären est très imposant. Je me dois donc de vous dire que si vous êtes toujours d'accord pour m'accorder votre hospitalité, il faudra l'accepter lui aussi. Il peut se réfugier dans mon corps quand il le souhaite, mais vous pourrez surement comprendre qu'une telle créature a besoin d'air frais de temps a autres.
Je ne vous en voudrais donc certainement pas si vous refusez a cause de lui.


La pirate montra la pieuvre d'un signe de tête. Ären, mécontent d'avoir été reçu de la sorte par cette petite humaine et son invocation de taille ridicule, émis un grondement sourd, ses tentacules frappant sèchement la sol. Puis il se retourna pour se mettre dos a son hôte. Décidément tout le monde lui faisait toujours le même accueil. Il en avait l'habitude, après tout, il avait un caractère un peu hautain. Mais sa maîtresse, malgré l'aspect qu'elle montrait par courtoisie, n'étais pas bien différente de lui.

Après tout, ce sont des pirates. Il ne faudrait cependant pas se tromper en considérant qu'ils se surestimes! Disons qu'ils n'ont, tous les deux, pas un caractère facile et qu'il détestent se faire marcher sur les pieds, si ont puis le dire ainsi.....

Pour en revenir a leur conversation, Firiël se sentait tout de même gênée de ce petit contre-temps. Elle n'avait pas non plus prévue que son hôte serais si effrayé par son invocation. Après tout, elle n'avait pas cru que dans son apparence et sa prestance, cette femme puisse être apeuré par une chose comme celle la.

Elle allait s'excuser a nouveau quand elle appercue du coin de l'oeil, une femme apparemment du même age que son hôte, rangeant une dague et s'approcher des 2 femmes. Elle aussi avait su être surprise par la présence d'Ären et elle avait eu un réflexe défensif.

- Mademoiselle. Rappelez-vous que votre père m'a expressément demandée ce matin même de vous conduire en ville pour que vous trouviez une robe pour l'occasion de ce soir.

Firiël haussa un sourcil. Peut être devait-elle être une sorte de servante? En tout cas, elle n'en avait pas du tout l'air. La pirate la scruta un moment. Elle non plus ne venait pas d'ici, même si la haute société avait, disons déteint, sur elle.

Firiël avait un pressentiment, elle ne faisait pas du tout confiance a cette femme. Et d’ailleurs, cela devait être réciproque car l'inconnue n’arrêtait d'analyser notre pirate d'un oeil suspicieux.

Décidément, Firiël avait choisie la bonne maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lahel Vardïan
Citoyen
Citoyen
avatar

Messages : 15
Sexe : Feminin
Peuple : Humaine
Origine : Terre Sainte d'Alsmëus

* * *
Appartenance au groupe : Citoyen
Catégorie sociale - Budget : Haute noblesse
Statut dans la guilde :
MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   Lun 13 Aoû - 20:15

Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier pas en terres inconnues [Lahel/Talïa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Invocation :: Cité Impériale d'Ëhanldya :: Cercle des Résidences-
Sauter vers: