AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nërio [FEU]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel A. Phoeny
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 22488
Sexe : Masculin.
Peuple : Humain.
Origine : Rayör.

* * *
Appartenance au groupe : Guilde des Assassins
Catégorie sociale - Budget : Noblesse
Statut dans la guilde : Membre
MessageSujet: Nërio [FEU]   Mar 28 Fév - 14:28

Grand Esprit du Feu, Nërio

Nom : Nërio.
Signification : Il la cache farouchement, nul ne la sait à part lui.
Localisation : Il est lié à Calypso R. Adurna, ce qui fait de cette femme une des personnes les plus dangereuses de tout Zërya.

Pouvoir :
Le Feu. Nërio est le Feu, celui des vivants, la flamme de la vie qui brûle dans tous les cœurs. Il est Amour, Passion, Désir, Haine, Destruction, Vengeance, Vie et Création. C'est lui qui donne aux guerriers le courage de se relever pour retourner au combat, c'est lui qui enflamme les cœurs amoureux, et c'est lui aussi qui entretient et attise le feu de la haine. Nërio peut aussi élever une âme au rang d'esprit, mais il le fait très rarement, d'ailleurs cela ne s'est encore jamais produit.

A son sujet :
Histoire très longue et très compliquée, en cours de rédaction.
On peut néanmoins noté que sa compagne était Yaleï, feu l'Esprit de l'Espoir, qu'il est proche de sa fille Mëris et qu'il a élevé Nëlariel.
(Si besoin de précisions, demander à Calypso R. Adurna xD Elle sera ravie de parler de son bébé.)

Nërio est un homme violent lorsqu'il décide de combattre, cruel, et un brin sadique. Même si il est rare de le voir faire souffrir, parce qu'il ne supporte pas de devoir détruire une partie de son pouvoir présent dans chaque être vivant. L'esprit du feu est du genre passionné, c'est ce qui le caractérise le plus. Un brin flemmard, il aime ne rien faire, allongé au soleil. D'un naturel doux et patient, il attise les désirs et est très convoité, même quand il ne le veut pas. Et c'est un problème parfois épineux. Nërio n'est pas sujet à la jalousie, du moins pas excessivement, en revanche il est très protecteur et peut se montrer particulièrement violent lorsque l'on s'en prend à ceux qu'il aime. D'une patience extraordinaire, il adore les enfants et prendra tout son temps pour faire une chose qu'il apprécie particulièrement. Nërio est aussi très indépendant, fier, arrogant, un brin provocateur et supérieur. Il aime beaucoup embêter ses proches par de petites réflexions bien placées. Taquin lui ? Oh si peu.

Nërio peut prendre quatre formes. La première est celle d'une boule de feu qui vole toujours près de sa maîtresse, le plus souvent perchée sur son épaule ou logée dans ses bras. La deuxième est un imposant étalon noir aux crins de feu, capable d'attaquer et de tuer, sa vitesse est sans égale mesure. La troisième, et non la moindre, est sa forme humaine. Un magnifique homme aux cheveux rouges orangés mi-longs, aux traits fins mais sévères, à la peau légèrement hâlée, et aux beaux yeux verts. Physiquement, il est divin, d'ailleurs il n'est pas censé prendre cette forme car elle envoûte hommes et femmes. Et étant un Grand Esprit, Nërio est frappé de la règle de l'Interdit. Il porte d'ailleurs la réputation d'être le meilleur amant de Zërya.

Sa forme originelle est la dernière de ses quatre formes. On le devinera facilement, Nërio est un dragon. Pas un simple dragon comme on en trouve dans ce monde, non. Nërio est Dragon. C'est ainsi que l'appelèrent les autres esprits, et qu'on le désigne encore aujourd'hui. Un dragon d'une taille imposante, faisant passer même le plus gros de ces lézards pour des vulgaires poneys à côté de lui. Son corps est entièrement fait de feu, son sang n'est que lave, et seules ressortent ses crocs et ses griffes couleur ivoire plus résistant et tranchant que le diamant. Son rugissement fait trembler tout un pays, et de sa gueule ouverte jaillit une fournaise qui rendrait l'enfer presque glacial. Ses ailes sont aussi immenses que ce à quoi on peut s'attendre en voyant cette bête, laissant échapper des milliers d'étincelles. Même pour Calypso qui ne ressent pas les effets de la chaleur, monter cette créature s'avère difficile. Une forme que l'esprit utilise rarement et heureusement d'ailleurs. Car ainsi, ses pouvoirs ne sont pas bridés, sa puissance est dévastatrice, et nul doute qu'il pourrait détruire toute une armée d'un simple coup de griffe.

_________________
    Le Magicien
    « Enchanteur, il danse, il danse, et il meurt. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cielle.folio-graphiques.fr/
 
Nërio [FEU]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Invocation :: GENÈSE :: Les Écrits des Anciens :: V. Univers :: Répertoire des Esprits-
Sauter vers: